FIN

        LE SOLEIL BRILLE, LES OISEAUX CHANTENT

 
 

FIN - le soleil brille, les oiseaux chantent

Benoît Géhanne


le soleil brille, les oiseaux chantent / solèy la ka briyé, ti zozio ka chanté /

the sun is shining, the birds are singing / die Sonne schein, die Vögel singen /

el sol brilla, los pájaros cantan / il sole splende, gli uccelli cantano /

de zon schittert, de vogels zingen / o sol brilha, os pássaros canta /

solen skinner, fuglene synger /...  


A propos des génériques :

FIN, The End, Fine, Ende, Slut… peut importe la traduction, chaque nouvel idiome ne fait que renforcer la raison d’être de cette série des Génériques. Voici des photographies. Qui se font passer pour des photogrammes. Et c’est là, précisément, que le jeu sur le terme de générique commence : chacune de ces « fin » de films fictifs, comme autant d’embrayeurs plaisamment frauduleux, invite à reconstruire un objet imaginaire a contrario, et force la critique des lieux communs. Alors, entre la déconvenue de l’attente initiale, de la reconnaissance du genre, et cet écart de regard ouvrant au-delà de la Prägnanz, de la « bonne forme », on se figure, on se raconte.


Texte de Marion Delage de Luget