SOL RE SOL

 

expositions AtelierPier

SOLRESOL

Vernissage le 25 octobre à partir de 18h


SOLRESOL empreinte son nom d'une langue inventée par François Sudre vers 1820.


Construite à base des 7 notes de musique, cette langue peut être entendue musicalement, parlée de façon sonore, traduite en un langage des signes, ou encore en contact tactile.

En enchaînant les noms de notes, on créé des mots. Chaque mot a plusieurs traductions possibles et s'écrit soit par les notes entières soit par leurs initiales.


Si les oeuvres de l'exposition ne font jamais directement référence au Solrésol, elles présentent des points de jonction de par leur nature composite, combinatoire et hypertextuelle, et tentent d'intégrer l'expérience critique et/ou physique du spectateur dans ces processus d'analogies.